Dans une tradition venue de la nuit des temps (moyenâgeuse dit-on), les habitants de Saint- Claude (ville autrefois appelée Condat) fêtaient les soufflantes pendant trois jours.
A cette époque, le lundi, les « raiguiseurs » (voir photo ci-dessous)  parcouraient la ville et aiguisaient couteaux, ciseaux et autres objets tranchants.
Le mardi les « plons-plons » sillonnaient la ville.

Ces soufflaculs faisant sauter dans un grand drap un objet en l'air ou une figurine représentant soit une personnalité , soit une mesure locale ou nationale, impopulaire ou prise comme une injustice. 
Le mercredi des cendres, le cortège des soufflaculs partait traverser la ville en soufflant énergiquement sous les jupes des femmes qu’ils rencontraientt sur leur passage.

Le soir, le roi était incinéré et un bal clôturait la fête qui durait jusqu’au bout de la nuit.

Crédit article www.soufflaculs.fr

***Voir albums dans colonne de gauche ou cliquer sur lien ci-dessous :


 *** SOUFFLACULS 1923 et 1948 : 2 vidéos exceptionnelles !

(source British Pathé) 

***Cliquer sur votre choix :


  Ci-dessous, rassemblement de "souffls" place Voltaire. Mercredi des Cendres...

devant Voltaire


1888


Ci-dessous 2 clichés des "raiguiseurs" en action.

1.-Nous sommes à l'angle des rues du Lt Froidurot, de la Diamanterie et de la route de Genève devant l'ex-entreprise de maçonnerie Pagani. On reconnait bien les balcons à croisillons qui sont toujours en place de nos jours.

2.-Nous sommes bd de la République (Place du Pré).

Photo collection Alain Bosio et Paul Vincent-Neveu

IMGP2612


RAIGUISEURS 1926